Processus MAEP : Le Sénégal à l’école béninoise

Processus MAEP : Le Sénégal à l’école béninoiseComme prévu, la délégation de la Commission nationale de Gouvernance du Mécanisme africain d’Evaluation par les Pairs est à Cotonou depuis ce mardi 2 juin au soir. Et sans perdre de temps, elle s’emploie à remplir son cahier de charges. C’est ainsi que dans la matinée de ce mercredi 3 juin, Oumou Niang Touré, Malick Diallo, Elhadji Thierno Dramé, Binta N’Dong et Momy Diop étaient au siège de la CNG-MAEP à Cotonou. Sur place, ils ont échangé avec le bureau de la Commission avant d’avoir une séance plénière avec la Commission représentée, outre le président Gilbert Mèdjè, la vice-présidente Léontine Konou Idohou et le Rapporteur général P. Emmanuel Just Akpo, par les Commissaires Inoussa Dandakoé et Valentin Agbo.

Les échanges entre les deux parties ont essentiellement porté sur l’expérience béninoise de mise en œuvre du Mécanisme. C’est dans ce cadre que les responsables de la CNG-MAEP ont exposé à leurs hôtes, le parcours du Bénin depuis la phase d’autoévaluation jusqu’à celle en cours, relative au suivi de la mise en œuvre du Plan national d’Actions issu de l’évaluation. Gilbert Mèdjè, Léontine Konou Idohou et les autres Commissaires ont surtout mis l’accent sur l’architecture décentralisée adoptée par la Commission afin d’être plus proche des populations dont les perceptions doivent transparaître dans les rapports d’étape. Mais, ont-ils fait remarquer, l’approche populaire du rapport d’étape est un couteau à double tranchant car les populations peuvent apprécier les politiques menées, autant qu’elles peuvent les décrier et dénoncer les gouvernants. De plus, les conseils de la CNG-MAEP à ses hôtes ont porté sur le rôle central de la société civile et des médias dans la réussite du processus.

Nourrie à cette source expérimentée, la délégation sénégalaise a eu des mots de remerciement pour la CNG-MAEP dont les acquis autant que les difficultés l’édifient. L’objectif étant, ont indiqué les hôtes de Gilbert Mèdjè, de ne pas commettre les mêmes erreurs, ou de s’éviter les entraves, pour s’acquitter efficacement de leur mission. Dans cette perspective, l’appui et l’engagement soutenu du président de la République sénégalaise leur sera d’une utilité avérée, ont suggéré les Commissaires béninois, en raison de leur propre expérience.
Dans l’après-midi de ce même mercredi, la délégation sénégalaise a eu droit à une séance de travail avec les consultants qui ont aidé la CNG-MAEP à prendre son envol, en vue d’être renseignée sur les voies et moyens mis en œuvre à cette fin. De même, elle a échangé avec des Organisations de la Société civile et des médias au sujet des expériences en termes de sensibilisation des populations, de contribution à la crédibilité du processus ainsi qu’à son accompagnement.

Ce jeudi 4 juin, la délégation a rendez-vous avec les partenaires techniques et financiers de la CNG-MAEP, notamment le PNUD, la Fondation Hanns Seidel en vue de discuter des modalités de leur appui au processus MAEP. La quête d’expérience se poursuivra avec le représentant du Point focal du MAEP provenant du ministère en charge des Affaires étrangères, pour apprécier les mécanismes de collaboration mis en œuvre au Bénin ainsi que les stratégies déployées pour la mobilisation des ressources de financement du processus d’autoévaluation, étant entendu que le Sénégal se prépare à s’engager réellement dans ce processus…
Le point d’orgue du séjour de la délégation sénégalaise sera, vendredi matin à Porto-Novo, une immersion dans les réalités concrètes du MAEP au Bénin. En effet, elle ira suivra dans la capitale béninoise, l’exercice de validation du rapport d’étape 2014 de mise en œuvre du Plan national d’Actions, version départements Ouémé-Plateau. Un exercice qui permettra aux hôtes de la CNG-MAEP d’apprécier le degré d’implication des populations dans la réalisation des rapports d’étape du Bénin, et sans doute de s’en inspirer le moment venu.

Par Wilfried Léandre HOUNGBEDJI

Bienvenue sur le site web de la CNG-MAEP

Le 31 mars 2004, le Bénin a signé le Mémorandum d’entente relatif au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) et a marqué sa disponibilité à se faire évaluer par les Pairs, conformément aux principes du Mécanisme.
Lire la suite

Magazine de la CNG-MAEP

 

Etats Membres

Etats membres du MAEP

Tout sur l'évaluation du Bénin



  • 31 mars 2004: Le Bénin signe le Mémorandum d’entente relatif au MAEP
  • 2005-2007: Autoévaluation du Bénin
  • 16 juillet au 08 août 2007: Séjour au Bénin de la mission d’évaluation conduite par Madame Marie-Angélique SAVANE
  • Janvier 2008 : Examen et adoption du Rapport d’évaluation du Bénin par le 8ème Forum des Chefs d’Etat et de Gouvernement du MAEP.
  • 12 février 2008 : lancement officiel à Cotonou du Rapport d’évaluation par le Chef de l’Etat.
  • 23 octobre 2008: Le Chef de l’Etat a procédé à la mise en place  de la Commission Nationale de Gouvernance du MAEP

En savoir Plus

ACCES MEMBRE

Nos Partenaires